Petite enfance et fumée passive

Les enfants sont particulièrement vulnérables à la fumée du tabac. S’ils ne sont plus exposés à la fumée du tabac dans les lieux publics, un certain nombre d’enfants sont encore exposés à la fumée passive dans leurs lieux de vie. Prévenir leur exposition à la fumée du tabac a le potentiel d’améliorer leur santé.

Dans ce contexte, le Centre universitaire de médecine générale et santé publique (Unisanté) a mené de 2010 à 2013 le projet « Petite enfance et fumée passive, abordons la question! ». Ce projet vise à informer et sensibiliser les professionnels de la santé du domaine de la petite enfance, afin qu’ils puissent à leur tour aborder la thématique du tabagisme avec les parents concernés et encourager chez eux les comportements protégeant les enfants de la fumée passive.

Le rapport sur ce projet est disponible:

03-04-2017 | Le Centre universitaire de médecine générale et santé publique (Unisanté)

Print Friendly, PDF & Email