Projets de prévention comportementale

Le Programme cantonal prévoit 9 projets
de prévention comportementale entre 2014 et 2017.

Loisirs sans tabac, déployé dans le domaine socioculturel

Ce projet a pour objectif d’inciter les centres socioculturels accueillant des jeunes à mettre sur pied des mesures et des activités spécifiques en lien avec le tabac. L’objectif est de montrer aux jeunes que la consommation de tabac n’est pas banale, afin de les encourager à ne pas consommer, ou du moins retarder le plus possible le début de la consommation de tabac.

Un travail sur la sensibilisation, les connaissances, le matériel disponible doit être réalisé en collaboration avec les centres socioculturels accueillant des jeunes. C’est dans le cadre de ce projet que le site internet Tabac sans tabou, s’adressant aux professionnels relais auprès des jeunes, a été créé.

Programme de prévention des dépendances (PGDEP), déployé dans les écoles vaudoises depuis 2007.

Ce Programme, géré par l’Unité de promotion de la santé et de prévention en milieu scolaire (UPSPS) vise à renforcer la compétence de tous les établissements vaudois de formation dans la prévention des dépendances.

Le CIPRET-Vaud est partenaire du Programme : il accompagne des établissements dans leur démarche et participe à la Plateforme dépendances du canton.

Pour plus d’informations, voir le site de l’UPSPS.

« Tabac – miroir du monde », déployé dans les établissements scolaires secondaires

Ce projet entend développer du matériel pédagogique sur la thématique du tabac dans une perspective d’Education en vue du développement durable (EDD), utilisable par tous les cantons romands intéressés. Les contenus de ce matériel sont conçus pour contribuer à la réflexion personnelle des élèves sur le tabac, sa production, sa commercialisation et sa consommation.

Ce matériel, utile dans les domaines disciplinaires prévus par le Plan d’études romand (PER), pourra directement être utilisé par les enseignants de la 9ème à la 11ème HarmoS.

Apprentissage sans tabac

Le projet « Apprentissage sans tabac » s’adresse aux apprentis ainsi qu’aux responsables de leur formation dans les entreprises et les écoles professionnelles. Apprentissage sans tabac soutient les apprentis de toutes les branches, tout au long de leur formation professionnelle, à rester ou devenir non-fumeurs. Ce projet est mis en œuvre au niveau national par la ligue pulmonaire saint-galloise et la ligue pulmonaire vaudoise.

Pour plus d’informations: site d’Apprentissage sans tabac.

Aborder le tabagisme via d’autres problèmes de santé

Le projet « Aborder le tabagisme via d’autres problèmes de santé » entend développer un soutien spécifique aux professionnels de la santé et du social confrontés au tabagisme de leurs patients et/ou clients. Le but est de leur transmettre des connaissances et du matériel sur les liens entre tabagisme et leur domaine de spécialisation, afin qu’ils puissent aborder de manière plus naturelle et confortable le tabagisme dans leur pratique professionnelle.

Pour l’instant, les thèmes de l’alcool, de la santé bucco-dentaire et du diabète ont été identifiés et devraient être développés d’ici 2017.

Programme national pour l’arrêt du tabagisme

Le Programme national d’arrêt du tabagisme s’adresse aux professionnels de la santé et à la population ; il vise à augmenter le nombre de fumeuses et de fumeurs qui arrêtent de fumer. La Ligue suisse contre le cancer, la Fondation suisse de cardiologie et l’Association suisse pour la prévention du tabagisme (AT) sont responsables de ce Programme.

Pour plus d’informations, voir le site de l’AT.

Entreprises sans fumée

Le Programme « Entreprise sans fumée » soutient au sein des entreprises suisses les collaborateurs qui souhaitent arrêter de fumer. Conçu en fonction des besoins des entreprises, ce programme propose des prestations de conseil, d’information et d’arrêt.

Pour plus d’informations, voir le site du programme Entreprises sans fumée.

Ligne nationale stop-tabac au 0848 000 181

La ligne stop-tabac propose des conseils téléphoniques individuels dans les trois langues nationales ainsi que dans cinq autres langues. Ces conseils permettent de choisir la meilleure stratégie en vue de l’arrêt. Des entretiens téléphoniques de suivi sont également proposés. La ligne stop-tabac est gérée, sur mandat de la Confédération, par la Ligue suisse contre le cancer et l’Association suisse pour la prévention du tabagisme.

Pour plus d’informations, voir le site de l’AT.

Consultation individuelle « Stop-tabac », Lausanne

La consultation de tabacologie de la Policlinique médicale universitaire (PMU) de Lausanne propose un soutien médical pour l’arrêt du tabac. Elle assure un suivi individualisé par un médecin, avec ou sans aide médicamenteuse.

Pour plus d’informations, voir le site de la PMU.

19-01-2017 | ProSV

Print Friendly, PDF & Email